Journal Ouest-France du 17/11/2005 Edition : Brest - Rubriques : Bourg-Blanc

«Crédit fric», un roman policier de L. Ségalen

 
''Depuis ce jeudi matin, on peut trouver dans toutes les bonnes
librairies, le premier roman policier du Blanc-Bourgeois,
Laurent Ségalen, « Crédit fric à Brest ». Passionné de lecture
mais aussi d'écriture, Laurent Ségalen après avoir travaillé très activement à l'écriture des pièces de théâtre interprétées par la troupe blanc-bourgeoise T.V.A., dans laquelle il est également acteur, s'est lancé dans l'écriture de son premier roman, « Crédit fric à Brest ». Le premier des trois éditeurs à qui il a fait parvenir son « manuscrit » a édité 1 500 exemplaires de ce roman policier fiction. L'histoire, imaginaire, se déroule à Brest et dans la région mais aurait pu se situer dans toute autre région de France. Un jeune cadre de direction s'apprête à vendre « Crédit fric », fric pour Française de recouvrement et d'impayés contentieux, filiale d'un grand groupe financier breton, à une société financière hollandaise. Malheureusement, la veille de la signature, préparée dans le plus grand secret, ce cadre est retrouvé mort, empoisonné au cyanure alors qu'il faisait son jogging. Dès lors, Gaétan Letrusel, journaliste d'un grand quotidien local, mène l'enquête avec son ami policier Gérard Strullys. Au fil des pages, il nous fait découvrir les dessous de la finance avec les pressions, mais aussi le drame de l'amiante pour les ouvriers de la construction navale du port du Ponant, le milieu des éleveurs de porcs, ou celui des syndicats etc. Gaétan Letrusel et Gérard Strullys, plongés dans le microcosme économique local perceront-ils facilement les arcanes de ce crime presque parfait. Un deuxième ouvrage est déjà écrit et devrait sortir au printemps prochain et Laurent Ségalen travaille déjà à son troisième livre. Il sera présent au salon du livre à Pluguffan le 19 novembre et les 26 et 27 novembre au salon du Relecq-Kerhuon.''